HISTORIQUE!

Le dimanche 8 avril avait lieu un match particulier aux Gayeulles : l’équipe sénior féminine du CPB  jouait le match du titre contre US Bain de Bretagne. Avec un goal-avérage moins important, les gayeullistes devaient impérativement l’emporter pour gagner le titre de D1 à 7.

C’est donc chose faite avec cette belle victoire contre une équipe expérimentée et habituée aux joutes du football féminin.

Est-il nécessaire de rappeler qu’elles n’ont commencé le football qu’en septembre. Le mérite revient donc aux joueuses qui n’ont cessées de progresser grâce à une présence régulière aux entrainements proposés par le club et les coachs.

Ce titre ajoute une saveur particulière à cette première saison en football féminin tout en renforçant ce projet. La suite logique serait le passage au foot à 11, avec la venue de nouvelles joueuses .

La création de cette section féminine est donc une véritable réussite et marque déjà sa récente histoire, tout comme celle du CPB Gayeulles.

Résumé du Match :

Malgré l’enjeu, les filles rentrent bien dans le match et se procurent quelques belles occasions, notamment sur corner. Hélas, Penda, Margot et Fanny butent sur la gardienne  ou voient le cadre se dérober. L’ouverture du score de Fanny à la 25 ème minute est donc logique et le score de 1-0 à la mi-temps ne reflète pas la très bonne entrée en matière des Gayeullistes!

L’US Bain de Bretagne revient après la pause avec davantage de conviction pour l’emporter. C’est pourtant dans ce temps faible que les filles réussissent à doubler la mise, par Fanny,  à la suite d’une belle action collective plein axe initiée par Marlène .

Les visiteuses maintiennent leur rythme. Malgré l’état d’esprit irréprochable pour défendre grâce notamment à Amel ou encore Nadela, l’US Bain parvient alors à égaliser sur 2 frappes lointaines. Mais, c’est grâce à un débordement de Fanny qui centre pour Margot, que les Gayeullistes marquent ce 3ème but si « spécial » à moins de 10 minutes du coup de sifflet final.

Dans un climat émotionnel intense et après bon nombre d’interventions de Lorenn en tant que gardienne et de la charnière Myriam-Laura, les gayeullistes résistent aux assauts adverses et gagnent donc ce match et de ce fait le championnat. Elles peuvent alors laisser éclater leur joie au coup de sifflet final.

Merci aux filles pour ce beau match et à Morgan pour l’arbitrage.